Comment faire une bonne campagne de Link Building?

septembre 7th, 2016

Le Link Building ou autrement dit l’acquisition gratuite ou payante de Backlinks (liens de divers domaines vers les pages d’un site) est sans aucun doute un moyen d’acquérir rapidement une bonne visibilité sur Google et à moyen terme un positionnement pour des mots clefs concrets, exemple: première place pour « canapé lit deux places ». Traduit en visites et en ventes, l’optimisation SEO Off-page d’un site est dans la majorité des cas plus rentable que les campagnes de PPC sur Google, c’est pourquoi Google fait la guerre au SEO et c’est aussi pourquoi il est nécessaire de préparer une stratégie naturelle d’acquisition de Backlinks indétectable aux yeux de Google.

Le Link Building est il dangereux? Tout dépend de votre site, de votre niche et comment vous mettez en oeuvre votre stratégie de communication.

Si vos produits ou votre contenu n’est pas du genre à attirer naturellement des liens vers vos pages et qu’une stratégie massive de génération de contenu est trop compliquée ou coûteuse alors il peut être utile de développer une bonne stratégie d’acquisition de liens naturels en utilisant pour vous aider les services d’agences de marketing ou de plateformes online comme par exemple seolinks ou seedingup (ancien Teliad).

SEOlinks, est un service récent et qui permet d’obtenir des références en forme de liens naturels depuis des contenus originaux dans le sens ou celui qui achète un pack de liens ne peut pas connaitre les spots à l’avance. Le service utilise les sites web de son réseau et de nombreux partenaires et blogueurs indépendants. Les sites ont la plupart du temps des bonnes métriques (trust flow, autorité du domaine, numéro de backlinks…) qu’il s’agisse de blogs, de portails ou d’annuaires (gratuit ou annuaires premium, toujours dans des spots propres en évitant les thématiques hard, etc.) le but étant d’aider à bien positionner les clients. Dans le cas des articles sur blog, SEOlinks crée des fiches rédigées par des rédacteurs francophones avec un minimum de 300 mots pour les articles de blogs. Généralement les articles ne contiennent qu’un seul liens sortant, rarement deux et les ancres de liens sont celles fournies par le client.

S’il est bien fait, le Link Building est impossible à détecter pour Google et les risques minimums. Les bénéfices sont d’ailleurs bien supérieurs pour de nombreux sites à la prise de risques et en cas d’action manuelle et pénalisation, tout est récupérable avec le disavow tool de Google. Nous avons d’ailleurs testé l’outil de délation de Google pour des liens identifiés comme clairement achetés en violant toutes les normes du moteur de recherche et des mois après les sites conservaient leurs rankings sans pénalisation de Google donc vraiment le risque est faible.


Trackback URI | Comments are closed.